TASCAM DR-60D : test complet par DSLR Film Noob

L’article qui suit est paru il y a déjà quelques mois sur le blog DSLR Film Noob,
On y retrouve un test de l’enregistreur Tascam DR-60D.
L’article d’origine en anglais, est disponible sur DSLR Film Noob (ici).
DSLR Film Noob :
Je pourrais passer du temps à écrire une longue description du Tascam DR-60D,
mais celà a déjà été fait. Je vais donc le
décomposer en avantages et les inconvénients.

Points forts :

– Prix ​​inférieur à un enregistreur Beachtek ou Juicedlink avec plus de fonctionnalités
– 4 pistes d’enregistrement audio
– Gros boutons avec une interface facile à utiliser
– Piles AA (LR6) au lieu de batteries de 9 volts moins courantes
– Bonne qualité audio même avec des réglages de gain élevé
– Alimentation fantôme
– Pléthore d’options de l’interface audio

Peut mieux faire :

– Pas de courroie de cou ou de la carte mémoire inclus dans le kit
– Boutons de volume sont des codeurs rotatifs au lieu de potentiomètres
qui peuvent être source de bruits parasites (clics)

– Autonomie de la batterie avec 4 piles AA (LR6) est seulement d’environ 3 heures
– L’unité est grande, environ la taille d’ un corps Canon T2i (550D)

Globalement, si pour vous, la taille importe peu,
je pense que le Tascam DR-60D est une option beaucoup plus complète que la
plupart des interfaces audio sur le marché. Vous pouvez l’utiliser avec un micro sur perche comme un enregistreur externe ou comme
une interface audio pour votre appareil photo sans trop de problème. Moins cher qu’un Riggy RM333 et également moins cher que le PRO Beachtek DXA- SLR avec beaucoup plus de fonctionnalités.

tascam-dr-60d

Tascam DR- 60D – Prise en main

Vous pouvez télécharger des échantillons audio du Tascam DR-60D en action ici ( cliquez ici ).
Une chose à noter, le son de la
sortie line-out fournit un signal plus propre et plus fort pour un enregistrement direct sur la caméra.
La sortie camera-out règle par défaut à plein volume le signal, et donne un son faible sur le 5D MkIII.

Si vous prévoyez de l’utiliser pour alimenter directement votre appareil photo,
je vous conseille d’utiliser la sortie line-out fixée à un
niveau compris entre zéro et 2 avec le gain sur la caméra reglé au plus bas
(NDR : si possible suivant les modèles).

Une autre information utile est que le Tascam DR-60D laisse toujours passer l’audio sur les sorties camera-out, casque, et line-out, que l’enregistrement soit en cours ou non.
Il n’est donc pas nécessaire d’enregistrer le son si le DR- 60D est utilisé pour
enregistrer le son directement sur votre appareil photo. Aussi les mélangeurs (mixer) peuvent être utilisés pour mixer et équilibrer l’audio envoyé vers l’appareil photo. Gardez cela à l’ esprit si vous souhaitez envoyer le son des quatre pistes audio dans votre appareil photo. Il pourrait être utile de mixer deux entrées XLR pour le canal gauche et l’entrée audio jack 3,5 mm pour le canal droit de sorte que vous avez deux pistes isolées de travailler avec en post-prod.

Après avoir passé plus d’une semaine à tester et à utiliser le Tascam DR- 60D, je pense qu’il sera le compagnon idéal et indispensable toujours là en tournage.
Je n’imagine pas encore toutes les configurations possibles que je vais pouvoir utiliser,

mais j’ai le sentiment que d’avoir toutes ces entrées et sorties sera une bonne solution en cas de problèmes sur toute production.

Cet article vous a plu, parlez en autour de vous :

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Google Plus
  • Blogger
  • Pinterest
  • Tumblr
  • Add to favorites
  • Email

17 thoughts on “TASCAM DR-60D : test complet par DSLR Film Noob

  1. Bonjour et merci pour cette petite revue sur leDr60-D. J’interviens juste pour modérer les qualitatifs son concernant les gains. Ces derniers doivent être presque systématiquement utilisés pour de la prise d’ambiance ou de d’interview (réalisée avec un super cardio à plus de 30 cm de la source). Ces derniers générent tout de même un petit souffle. En revanche pas de problème pour l’enregistrement via un micro cravate. Mes propos restent subjectifs car le son n’est pas ma partie et je n’est testé qu’avec 3 micros (ntg2, un micro directionnel dynamique Eletro Voice, system micro cravate hf de sennheiser)

    • bonjour, merci beaucoup pour ces précisions. Le son n’est pas non plus ma spécialité, et je trouve qu’avoir testé 3 micros c’est déjà une très bonne expérience. J’espère arriver à publier très prochainement quelques comparatifs plus poussés pour analyser la qualité de différents micros (bon marché vs. prix plus élevé) et dans différentes situations.
      encore merci pour ces infos.

  2. Je recherche un interface audio à utiliser sur une camera HD. Cet appareil peut-il aussi faire l’affaire vu qu’il est surtout fait pour appareil photo numérique? Le prix et les fonctionnalités de cet appareil semblent parfait pour moi mais je veux être certain.
    Merci à vous

    • bonjour Samuel, désolé pour ma réponse si tardive, mais oui, cet appareil conviendra tout à fait pour une utilisation avec une caméra. Ses dimensions, ses connectiques et sa fixation le rende très pratique à utiliser avec un appareil photo, mais nul doute qu’il produira également de très bons résultat en utilisation avec une caméra.
      Cyril

  3. Excellent test cependant j’ai un souci avec le mien. Lorsque je lis sur mon PC les prises de son que j’enregistre sur la carte SD du Tascam, le son est ultra faible. Même en poussant à fond le son du PC, c’est quasi inaudible.
    Le casque sur les oreilles et mon NTG1 branché sur la fiche 1/L du Tascam, j’entends pourtant parfaitement le son que j’enregistre…
    Une idée par hasard ? Parce que là je sèche… :(

    Merci 😉

  4. Bonjour, j’aimerais savoir si il est possible d’enregistrer le son dès le Tascam DR 60 avec la Carte SD, pour qu’il serve en même temps de d’enregistreur et de mixette. Et aussi si j’ai un seul micro en Xlr, que j’enregistre en stéréo cela va marcher même si je n’ai qu’un sue micro ?
    Merci D’avance. Pierre

    • bonjour, désolé pour ma réponse si tardive, mais à priori oui le DR60 est un enregistreur audio, donc je pense qu’il y a plusieurs options pour l’enregistrement sur la carte SD, afin de récupérer le son mixé directement à l’aide du DR60.
      Pour l’enregistrement en stéréo, ça dépend du micro, même 1 seul micro peut être stéréo, sinon il est possible qu’il y ai une option à activer pour enregistrer le son mono sur 2 canaux, ça existe sur certains enregistreurs.

      • Pour enregistrer le son mono (d’un XLR) sur 2 pistes, il suffit de régler le panoramique de l’entrée concernéé au centre. Il faut acceder aux reglages des entrées, sélectionner le « Pan » de l’entrée concerné puis à l’aide de la molette, la mettre sur « C ».

  5. Bonjour,

    Je suis intéressé par cette mixette, seulement je veux être certain qu’elle s’adaptera à mon matériel, et ma configuration de tournage. Je n’ai pas réussi à trouver le poids maximal supporté par la mixette, et comme je ne l’ai jamais eu entre les mains, je ne peux me faire une idée de sa solidité.
    Je dispose d’un DSLR que j’équipe d’un support rail, sur lequel j’ajoute matte box et follow focus, ainsi qu’un micro, pour un poids total d’environ 3.8kgs.
    Impossible de placer la mixette au dessus du DSLR, car j’ai une poignée qui couvre ce dernier. La mixette sera donc prise entre le pied et la caméra, et devra supporter le poids du DSLR équipé (3.8kgs).
    Pensez-vous que cette configuration est possible, ou que le poids sera trop important et qu’il me faudra investir dans un système de déport pour la mixette ?

    D’avance merci pour votre aide

    • bonjour, après quelques recherches, il semble que la fixation sur le Tascam ne soit pas conçue pour supporter une telle charge, mais plutôt pour simplement être fixée aux supports classiques,
      je pense qu’il est donc préférable de déporter le Tascam, à voir si vous avez une « cage » il vous sera peut être possible de le fixer sur le coté ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *